M'inscrire à la newsletter

"Sabina Spielrein, poésie et vérité. L’écriture et la fin de l’analyse", Michael Gerard Plastow - 2021

Mars 2021

Sabina Spielrein, qui est surtout connue pour sa relation avec son analyste Carl Jung, a attiré l’attention du grand public après la découverte et la publication de certains de ses journaux intimes et lettres personnelles il y a une quarantaine d’années. L’accent, mis sur sa relation avec Jung et sur son histoire personnelle, a donc conduit à négliger ses écrits, beaucoup de ses textes cruciaux demeurant non traduits, même en anglais. Sabina Spielrein, poésie et vérité cherche à ré-interroger la distorsion de son héritage en examinant sa contribution originale sur le terrain, tel son travail analytique des débuts avec les enfants.
Spielrein qualifiait les moments d’intimité entre elle et Jung de « poésie ». En effet, en réponse à ce que l’on peut considérer comme l’échec inévitable de sa relation avec Jung, Spielrein a écrit de la poésie et des chansons, des notes, des articles théoriques. Ces écrits seront étudiés ici comme le moyen qui lui a permis de finir son analyse. Elle a été la première personne à devenir psychanalyste à partir de sa propre psychanalyse ; une voie qui sera plus tard reconnue comme une part nécessaire de la formation de tout analyste.
Le livre retrace la poésie de son écriture à travers son contenu et son style, en examinant la portée de ses écrits sur la psychanalyse et en les insérant dans la lignée de ce que Lacan appellera plus tard la passe : un dispositif ouvert à l’analysant pour terminer son analyse et accéder à une place de psychanalyste. Ce livre intéressera les chercheurs et les praticiens de la psychanalyse, et autres cliniciens, y compris ceux qui travaillent avec les enfants, ceux qui s’intéressent à l’histoire des débuts de la psychanalyse, et ceux qui se préoccupent de l’écriture des femmes en général.

Traduit de l’anglais par Clara Konfinoff (Titre original : Sabina Spielrein and the Poetry of Psychoanalysis. Writing and the end of analysis, Routledge, Oxon/New York, 2019.)